Recherche sur les interactions oculaires

Le regard peut être utilisé en temps réel pour contrôler directement une interface Homme-Machine. Les chercheurs dans les interactions explorent et développent de nouvelles IHM incluant ce nouveau mode de contrôle particulièrement intuitif et naturel.

L’eye tracking, un mode de contrôle des interfaces

Grâce à son regard, une personne peut contrôler une interface de multiples manières, que ce soit en mode unique ou en multimodal, en combinaison avec la souris, le clavier ou d’autres capteurs.

Des recherches en cours consistent à découvrir de nouvelles façons plus efficaces et plus naturelles d’interagir avec un ordinateur, qu’il s’agisse d’utilisateurs handicapés ou valides. 

Ces travaux peuvent porter sur :

  • l’utilisation de l’eye tracking pour contrôler un PC
  • l’utilisation de l’eye tracking pour contrôler la souris
  • les nouvelles interactions oculaires dans les jeux vidéos
  • les interactions oculaires dans les environnements virtuels 3D et immersifs
  • la combinaison de l’interaction oculaire et contrôle vocal pour être plus efficace

Interfaces adaptatives

L’eye tracking permet de mesurer les niveaux d’attention, d’évaluer la performance à la réalisation d’une tâche (comme la lecture), d’estimer les centres d’intérêt, la fatigue ou la charge cognitive. Ces informations peuvent être utilisées comme paramètre d’entrée pour adapter l’interface en temps réel à l’état de l’utilisateur. On peut ainsi envisager des actions consciente comme le scroll (défilement), le zoom, la sélection ou la validation, mais également la mise en exergue d’une zone importante mais qui a suscité une attention insuffisante.

A person playing a computer game on the big screen.

Quelques exemples :

  • Evaluer les comportements méta-cognitifs d’un apprenant dans un environnement d’e-learning et l’adapter en fonction des perceptions de celui-ci.
  • Déplacer la fenêtre de retour vidéo d’un logiciel de télé conférence afin de recréer l’illusion un contact du regard entre les interlocuteurs
  • Contrôler les caméras d’un système de réparation à distance d’appareils industriels.

Etude de cas

University of Birmingham

Pour plus d'information, merci de visiter notre site en Anglais. En savoir plus

Produits et services

Tobii Eye Tracking Pro offre des solutions pour les tests d'utilisabilité en laboratoire ou dans le monde réel. Pour de nombreux projets, un environnement contrôlé, examiné comme une installation d'essai, offre un cadre cohérent et la capacité de surveiller l'expérience. D'autres études, où le contexte d'utilisation est critique, gagnent à être menées dans des environnements authentiques.

Nous offrons des matériels et logiciels, alongwith un portefeuille de formation et de soutien pour les clients qui souhaitent développer des capacités internes essais et de leur propre système de suivi de l'oeil.

Pour les chercheurs qui préfèrent acheter cette méthodologie comme un service, nous avons une équipe pour mener des études de suivi de l'utilisabilité oculaires centrés, de la conception et de recrutement à l'exécution et l'analyse. En savoir plus

  • Beesley, T., Pearson, D., & Le Pelley, M. (2015). Implicit learning of gaze-contingent events. Psychonomic Bulletin & Review, 22(3), 800–807. https://doi.org/10.3758/s13423-014-0720-4
  • Shao, Y.-F., Wang, C., & Fuh, C.-S. (2015). EYELASSO: REAL-WORLD OBJECT SELECTION USING GAZE-BASED. In CVGIP 2015.
  • Hagiya, T., & Kato, T. (2014). Probabilistic touchscreen keyboard incorporating gaze point information (pp. 329–333). ACM Press. https://doi.org/10.1145/2628363.2628370

Utilisez notre formulaire de contact

Nous contacter